Que signifie “hijab”?

Publié le par islamona


Hijab signifie “protection”. Il est porté pour protéger la femme, afin qu’elle ne soit pas jugée pour son apparence, mais bien pour son caractère et son intelligence.

Il est obligatoire de le porter, donc c’est un péché de ne pas le faire. Par contre, ce n’est pas quelqu’un qui oblige la femme à le mettre ou à l’enlever. C’est un choix personnel de la femme, de faire le péché ou non.

Comment est perçue la femme en Islam?



La femme est très importante en islam. La mère est la personne à qui l’ont doit le plus de respect, puisqu’elle a travaillé très fort pour éduquer ses enfants. Dieu a donné aux femmes la sensibilité et l’endurance nécessaire pour les éduquer.

Avant la révélation du Coran, dans ces tribus, la femme ne valait pas beaucoup. Parfois des pères enterraient leur bébé fille vivante dans le sable, les femmes n’avaient aucun droit et étaient jugées pour leur pouvoir d’attirance et s’habillaient légèrement. C’est le Coran qui a redonné aux femmes le respect.

Dans le Coran, une sourate complète (comme un chapitre) est dédiée à Marie, qui est la mère de Jésus et la meilleure de toutes les femmes.


On dit métaphoriquement que le Paradis est aux pieds de la mère et de l’épouse, car on doit leur donner le respect qui leur est dû. Le prophète Mohammed n’a jamais frappé une femme et, au contraire, il cousait lui-même ses vêtements pour aider. Les prophètes sont des guides pour nous dans leur manière d’agir.

Quelles sont les grandes femmes de l’histoire?

 

 

 Marie, la mère de Jésus, est la meilleure de toutes les femmes. Elle était la plus pieuse. Elle est née du souhait de sa mère, qui était âgée et souhaitait un enfant. Dieu lui a donné la grossesse malgré son âge avancé.A’icha est le plus grand savant de l’histoire. Elle était femme du prophète. La connaissance de la science est très importante en Islam. “Le sommeil du savant vaut plus que l’adoration de l’ignorant.”









Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article