( 3 )ADAM عليه السلام

Publié le par islamona





 






Alors, tels sont 4 honneurs: II le créa avec Sa Main, insuffla en lui l'âme qu'il avait créée pour lui, ordonna aux anges de se prosterner devant lui et lui apprit les noms des choses.

Quand Adamrencontra Moussadans l'Assemblée Exaltée et eurent une discussion, Moussalui dit:

"Es-tu Adam, le père des hommes qu'Allah a créé avec Sa Main, insufflé en toi l'âme qu'Il avait créée pour toi, ordonné à Ses anges de se prosterner devant toi, et t'a appris les noms de toutes les choses"?

C'est ce que les gens diront le jour de la Résurrection, quand ils s'approcheront d'Adampour l'intercession.



ADAM عليه السلام




Allah dit aussi dans d'autres Versets:

{ Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges: "Prosternez-vous devant Adam". Ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent. (Allah) dit : "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai commandé?" Il répondit : "Je suis meilleur que lui: Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile } [ Sourate 7: Versets 11-12 ].

Al-Hasan Al-Basri dit, en commentant ces Versets: Iblis (Satan) a tiré des conclusions analogues, et il était le premier à faire ainsi. Mohammad ibn Sirîne dit : Iblis était le premier à tirer des conclusions analogues; ni le soleil ni la lune ne furent adorés qu'en résultat des conclusions analogues. Tous ces deux récits sont cités par Ibn Jarîr.

Satan montra le point de conclusion analogue entre lui et Adam. Il se fut vu plus noble qu'Adam, ainsi il refusa de se prosterner devant lui, alors que cet ordre était Divin, le même ordre qui avait été donné aux anges. Si l'analogie est préférée au texte, alors cette analogie ne se trouvera pas. Même dans ce cas, l'analogie en elle-même était une fausse conclusion, parce que la poussière est plus salutaire et meilleure que le feu. Dans la poussière, il y a des qualités de sérénité, de bonté, de persévérance, et de grandissement. Cependant, le feu a les qualités de frivolité, d'impatience, de hâte et de brûlure.

En tout cas, Adameut l'honneur d'être créé par la Main d'Allah et d'inspirer l'âme qu'Allah a créée pour lui. Ainsi Allah commanda que les anges se prosternent devant lui, comme cela a été affirmé dans ces Versets:

{ Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges: "Je vais créer un homme d'argile crissante, extraite d'une boue malléable, et dès que Je l'aurai harmonieusement formé et lui aurai insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui". Alors, les Anges se prosternèrent tous ensemble, excepté Iblis qui refusa d'être avec les prosternés. Alors (Allah) dit: "O Iblis, pourquoi n'es-tu pas au nombre des prosternés?" Il dit: "Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d'argile crissante, extraite d'une boue malléable". Et (Allah) dit: "Sors de là (du Paradis), car te voilà banni! Et malédiction sur toi, jusqu'au Jour de la rétribution !} [ Sourate 15 : Versets 28-35 ].





ADAM عليه السلام





 



Iblis a mérité ce traitement de la part d'Allah , parce qu'il s'est comporté avec arrogance vis-à-vis d'Adamen désobéissant à l'Ordre d'Allah.

Iblis a commencé à présenter des excuses futiles, alors que ses excuses étaient pires que ses péchés, tel est cité dans le Coran:

{ Et lorsque Nous avons dit aux Anges: "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit: "Me prosternerai-je devant quelqu'un que Tu as créé d'argile?" Il dit encore: "Vois-tu? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection, j'éprouverai, certes, sa descendance excepté un petit nombre (parmi eux)". Et (Allah) dit: "Va-t-en! Quiconque d'entre eux te suivra... votre sanction sera l'enfer, une ample rétribution. Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses". Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie. Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux". Et ton Seigneur suffit pour les protéger! }. [ Sourate 17 : Versets 61-65 ]








Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article