Mon amour pour toi ya rassoula allah

Publié le par islamona



assalamu alaykum wa rahmattullah wa barrakattuh

 



 

Mon corps tremble par ta présence
ya rassoula allah je suis ton humble serviteur .


Ne m’oublies pas malgré mes fautes
mes grands pêchés et mes erreurs


Je n’ai personne si se n’est ton amour
son eau bénie sa belle fraicheur


Prends soin de ton bien aimé
il est né il est revenus il n’a plus peur


Ton visage me manque comme tes lumières
j’ai soif de toi mon grand bonheur


Tu es mon nour tu es mon âme
tu es le cœur de mon cœur


Sans toi je n’ai nulle existence
dans le néon je suis perdu sans une lueur


Ya sayyidi ya rassoula allah ya sayyidi
ya habiba allah sans toi je suis ailleurs


J’ai bien bu de la tasse de ton amour
mais j’ai soif toujours je reste preneur


De ton regard j’ai tout compris
j’ai tout appris je ne suis plus chercheur


C’est le Mawlid ma plume écris
racontes moi toutes ces splendeurs


Cette nuit la elle est la mienne elle est la tienne
celles de mes frères et de mes sœurs


Chantons ensemble c’est le grand jour
matin midi soir et toute les heures


C’est la naissance de mon bien aimé
c’est ma lumière c est mon honneur


C’est la clémence qui est née c’est la justice
la foi l’amour et ces milles couleurs


C’est la croyance la connaissance
l’adoration la pureté et sa blancheur


La modestie la science le courage
la pudeur la fraternité et sa chaleur


En un mot c’est mon amour que je chante
mon bien aimé sa bonne odeur


Mon amour est divulgué il n’est plus cachée
je suis trahis par mes larmes et ma sueur


Je pleure toujours pour sa présence
mon âme danse je suis fondu par sa douceur


Ecoutes moi je te raconte ma poésie
c’est le secret de ce bas monde je suis vendeur


j’ai bien acheté l’éternité du grand amour
d’un bien aimé il est en moi je suis chanteur


ya sayyidi pardonnes moi j’ai pas gardé
ce grand secret ton amour je suis pécheur


ya sayyidi corriges moi regardes moi rappelles moi
les grands moments de l'amour et sa douleur


ya sayyidi je suis à toi je n’ai plus le choix
je me suis vendu au prix de l’amour y’a plus d’acheteur
 



qu'Allah nous fasse profiter de l'amour de notre cher Malik Ibn Anas

 

Publié dans Poème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article